système DRY pour imperméabilisation de terrasses et revêtements

SANS DÉBLAYAGE

Le système DRY  comporte 2 types de membranes:
DRY80 et DRY120
Chaque membrane permet de résoudre l’imperméabilisation sûre des différentes solutions de construction: terrasses, toits, balcons, patios, rebords de fenêtre, revêtements avec des membranes autoprotégées, avec une finition au gravier, avec du gazon naturel ou artificiel, avec une inclinaison…

caractéristiques des membranes

imperméabilisation des substrats

DRY80 et DRY120

ELLES PRÉVIENNENT LA FORMATION DE FISSURES ET DE RUPTURES DUES À L’HUMIDITÉ DANS LA COUCHE DE COMPRESSION ET LE DALLAGE. Comme elles sont placées pour être le dernier élément de l’ensemble du support, elles maintiennent tout le substrat au sec, et préviennent sa dégradation, principalement en raison des cycles d’évaporation de l’humidité qui s’y dépose.

Revêtements (DRY 80/120) 3
Revêtements (DRY 80/120) 4

désolidarisation / crack bridging

DRY80 et DRY120 

ELLES PRÉVIENNENT LA FORMATION DE FISSURES ET DE RUPTURES RÉSULTANT DE LA RÉTRACTION DES SUBSTRATS CIMENTAIRES.
Une couche de compression qui n’est pas encore complètement fixée contient un degré élevé d’humidité résiduelle qui, lorsqu’elle sèche,
produit une rétraction ayant pour conséquence une perte de volume.

ELLES PRÉVIENNENT LA FORMATION DE FISSURES ET DE RUPTURES RÉSULTANT DE LA DILATATION THERMIQUE DES SUPPORTS.
Les changements de température affectent directement les différents substrats et matériaux en raison de leur dilatation et de leur rétractation
continuelles. Ces mouvements sont transmis directement entre la couche de compression et le dallage.
Dans les deux cas, les matériaux de finition sont directement affectés, avec formation de fissures dans les joints et décollement de ceux-ci. Parce
qu’elles sont composées d’une double couche de polyoléfines, les couches DRY80 et DRY120, sont capables de ne pas transmettre les
mouvements entre la couche de compression et le dallage et de prévenir la formation d’éventuelles fissures dans les joints et l’évolution future
du dallage de finition même (désolidarisation).

Revêtements (DRY 80/120) 5
Revêtements (DRY 80/120) 6

compensation de la pression de vapeur du support

DRY120 

Spécialement conçues pour drainer l’humidité générée dans les substrats. Elles permettent également leur installation sur des supports avec une humidité résiduelle allant jusqu’à 5 %. Le géotextile spécial de leur face arrière, permet la circulation de l’air entre le substrat et la membranes, et d’évacuer les molécules de vapeur d’eau, en évitant l’apparition de bulles et en gardant le support au sec.

Revêtements (DRY 80/120) 7
Revêtements (DRY 80/120) 8

résistant aux alcalis (ph élevé) et aux acides (pH faible)

DRY80 et DRY120 

Nos membranes DRY sont totalement résistantes en milieu alcalin, ainsi qu’en milieu acide, ne subissant aucune dégradation au fil du temps pour garantir ainsi une parfaite étanchéité.

Revêtements (DRY 80/120) 9
Revêtements (DRY 80/120) 10

membrane DRY80

terrasses, toits, balcons, patios, rebords de fenêtres et corniches

Revêtements (DRY 80/120) 11

NOUVEAU
CHANTIER

Revêtements (DRY 80/120) 12

1. Nouveau dallage
2.
Ciment-colle de classe C2 S1/S2
3.
Membrane DRY80
4.
DRY80 CORNERIN 5. Support (formation de pente)

RESTAURATION

Revêtements (DRY 80/120) 13

1. Nouveau dallage
2.
Ciment-colle de classe C2 S1/S2
3.
Mmebrane DRY80
4.
DRY80 CORNERIN
5.
Ancien dallage

NOUVEAU
CHANTIER OU
RESTAURATION

Revêtements (DRY 80/120) 14

1. Gravier
2.
Ciment-colle de classe C2 S1/S2
3.
Membrane DRY80
4.
Géotextile de protection
5.
Support

membrane DRY120

terrasses, toits, balcons, patios, rebords de fenêtres et corniches

Revêtements (DRY 80/120) 15

IMPORTANT

Consulter le fabricant pour connaître l’adhésif à base de ciment approprié, car tous ne peuvent pas être utilisés sur des substrats humides.

documentation